Nous exprimons notre compassion à la population de Beni et Lubero

Nous exprimons notre compassion à la population de Beni et Lubero que les méchants tueurs viennent de cibler pour la replonger dans la terreur alors qu’elle espérait participer aux élections du 23 décembre 2018 pour élire les nouveaux animateurs des Institutions de République.

Dans nos prières, pour la pacification totale de coin, recourons au Psaume 94 Pour le Dieu vengeance, donné la force à nos FARDC et les services pour qu’ils neutralisent rapidement tous ces méchants, insensés qui croient agir sans que Dieu ne les voient !!! Ce qui se passe chez nous doit cesser et ceux qui sont complices doivent subir le sort repris en Psaume 94.

94 Dieu des vengeances, Éternel! Dieu des vengeances, parais!

2 Lève-toi, juge de la terre! Rends aux superbes selon leurs oeuvres!

3 Jusques à quand les méchants, ô Éternel! Jusques à quand les méchants triompheront-ils?

4 Ils discourent, ils parlent avec arrogance; Tous ceux qui font le mal se glorifient.

5 Éternel! ils écrasent ton peuple, Ils oppriment ton héritage;

6 Ils égorgent la veuve et l’étranger, Ils assassinent les orphelins.

7 Et ils disent: L’Éternel ne regarde pas, Le Dieu de Jacob ne fait pas attention!

8 Prenez-y garde, hommes stupides! Insensés, quand serez-vous sages?

9 Celui qui a planté l’oreille n’entendrait-il pas? Celui qui a formé l’oeil ne verrait-il pas?

10 Celui qui châtie les nations ne punirait-il point, Lui qui donne à l’homme l’intelligence?

11 L’Éternel connaît les pensées de l’homme, Il sait qu’elles sont vaines.

12 Heureux l’homme que tu châties, ô Éternel! Et que tu instruis par ta loi,

13 Pour le calmer aux jours du malheur, Jusqu’à ce que la fosse soit creusée pour le méchant!

14 Car l’Éternel ne délaisse pas son peuple, Il n’abandonne pas son héritage;

15 Car le jugement sera conforme à la justice, Et tous ceux dont le coeur est droit l’approuveront.

16 Qui se lèvera pour moi contre les méchants? Qui me soutiendra contre ceux qui font le mal?

17 Si l’Éternel n’était pas mon secours, Mon âme serait bien vite dans la demeure du silence.

18 Quand je dis: Mon pied chancelle! Ta bonté, ô Éternel! me sert d’appui.

19 Quand les pensées s’agitent en foule au dedans de moi, Tes consolations réjouissent mon âme.

20 Les méchants te feraient-ils siéger sur leur trône, Eux qui forment des desseins iniques en dépit de la loi?

21 Ils se rassemblent contre la vie du juste, Et ils condamnent le sang innocent.

22 Mais l’Éternel est ma retraite, Mon Dieu est le rocher de mon refuge.

23 Il fera retomber sur eux leur iniquité, Il les anéantira par leur méchanceté; L’Éternel, notre Dieu, les anéantira.

Leave a Reply